Petite histoire courte et approximative de l’école

Au gré de son époque et de son quartier :

Notre école fut ouverte en 1903, au 41 rue des Martyrs, pour y scolariser uniquement des filles. Cinq personnes y travaillaient. Pour 5 classes ? Les archives ne le disent pas.

En 1905, elle s’installe au 8 ter rue Choron. Elle aurait accueilli des élèves de l’âge du collège. Une succession de directrices mènent à bien l’enseignement jusqu’en 1928.

C’est à cette époque que l’école déménage dans l’hôtel particulier du 19 rue des Martyrs jusqu’en 2012. Cet élégant bâtiment, probablement construit pour Monsieur Archdéacon, un des fondateurs de l’Aéroclub de France, sera l’école dont le quartier se souviendra.

En 1937, l’école comprenait des classes du cours préparatoire au cours moyen deuxième année et des cours complémentaires.

En 1953 on ouvre un jardin d’enfants (l’âge maternelle). Les classes se répartissent dans l’hôtel particulier et dans un petit pavillon annexe. Les directrices successives sont logées sur place, le deuxième étage leur étant réservé.

En 1967, les cours complémentaires vont peu à peu disparaître et les classes maternelles passent sous contrat avec l’Etat.

L’école se développe et a besoin de place. Le petit pavillon est agrandi et l’appartement directorial est transformé en salle de classe. Les caves destinées à recevoir le charbon du chauffage central deviennent des salles d’accueil et ensuite une salle de cantine. Un petit oratoire dans un cagibi, une cour de récréation qui ressemble à une allée, il devient difficile d’accueillir de nouveaux élèves.

Arrive alors une période pendant laquelle l’école sera installée sur deux sites : quelques classes rue des Martyrs et d’autres rue Choron.

En 1973, toute l’école passe sous contrat avec l’Etat et elle devient mixte. Jusqu’en 2012, elle arrive à vivre sans trop de difficulté sur deux sites malgré les fortes contraintes liées à cette situation.

En 2010, le travail conjoint du curé, le père Thibault Verny, et du chef d’établissement, Eric Lucaire, très entreprenants, permet le rassemblement des classes au 8 ter rue Choron après presque deux ans de travaux.

Voici l’école d’aujourd’hui :

L’hôtel particulier de la rue de Martyrs est actuellement une crèche de la ville de Paris. Il a eu besoin lui aussi d’un sérieux lifting.

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d bloggers like this: