L’histoire de l’école

19 rue des Martyrs – 8ter rue Choron 75009 Paris

L’hôtel particulier du 19, rue des Martyrs fut acheté en 1880 à Monsieur ARCHDEACON qui en était le propriétaire (et probablement l’avait fait construire ?)

Monsieur ARCHDEACON était une personnalité très connue de l’époque.

Il fut l’un des fondateurs de l’aéroclub de France.

Len quartier était composé antérieurement de nombreux jardins qui se succédaient  jusqu’à l’hôtel des Postes, situé plus haut dans la rue des Martyrs. Ce quartier élégant était appelé « la nouvelle Athènes ».

De 1880 à 1927, l’hôtel fut occupé bourgeoisement par un joaillier et sa famille, dont l’un des fils (architecte) fonda sa première agence dans les locaux de l’annexe (au fond de la cour, à gauche).

L’hôtel résonna des vocalises du célèbre ténor de l’opéra Georges Thill qui vécut dans l’immeuble situé juste devant l’école.

Y vécut également le père Gustave Charpentier.

A partir de 1927, il semble que l’hôtel ne fut plus habité bourgeoisement. Les magasins « Au Printemps » semble-t-il, en furent les propriétaires pendant une certaine période.

L’école

Les archives montrent qu’elle fut ouverte en :

1903, au 41, rue des Martyrs avec 5 personnes, directrice Marie-Odile STAFFE

1905, installation au 8 ter Choron

1907, Directrice Jeanne Tribondeau

1915, Directrice Mme Gallice née Tribondeau

Le registre porte comme adjointe Gisèle Barthelemy, future Directrice.

De 1915 à 1928 aucune trace.

1928, on retrouve Mme Gallice née Tribondeau, puis plus rien.

1937 idem… l’école comprenait alors des classes allant du Cours Préparatoire en fin de CM2 et des cours complémentaires

1953, à la demande de la Directrice G. Barthélemy, on ouvre en septembre 53 un jardin d’enfants confié à Monique Louvel. Les cours complémentaires occupent le petit pavillon annexe ; le 2ème étage de l’immeuble principal est réservé à l’appartement de la Directrice.

1967, les Cours Complémentaires vont disparaitre peu à peu pour aboutir à la signature du Contrat Simple qui ne sera obtenu que pour les maternelles et le primaire.

1973 (26.03), signature de ce Contrat Simple avec l’Education Nationale après avoir demandé en 1972 la mixité.

… 1954, Directrice Gisèle Barthélemy

1954-75, Directrice Jeanne Pierre

1975-85, Directrice Martine Rossignol

1985-1995, Directrice Monique Louvel

1995… Directrice Denise Beauzamy

2001, Directeur Eric Lucaire

En septembre 2012, installation au 8ter rue Choron

2016, Directrice Isabelle Hauville

Pendant une période, l’annexe fond de cour à gauche : ce petit pavillon fut occupé par le Mère de Monsieur le Curé de Notre-Dame de Lorette. Quand cette partie fut redonnée à l’école, on a pu créer une classe au rez-de-chaussée et une salle polyvalente au 1er étage.

Petit à petit, les pièces qui étaient l’appartement directorial ont été transformées en classe sous la direction de J. Pierre. L’actuel secrétariat en est le reste.

Au fond de la cour, ce que l’on appelle « le chalet » a été bâti à la place des anciennes écuries où l’on voyait encore dans les années 140-150, les énormes anneaux qui servaient à attacher les chevaux.

D’autres transformations eurent lieu dans ces années-là. Les caves destinées à recevoir le charbon qu’alimentait la chaudière de chauffage central furent réduites et aménagées en préau d’accueil, le matin, pour recevoir les élèves. Puis cet espace fut aménagé en cantine. L’une de ces pièces devient l’oratoire et une autre partie fut aménagée en petit vestiaire pour les enfants fréquentant la cantine.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :